Il était une faim...

04 mai 2014

"Un matin, Rabounia fur réveillée par des cris affreux. "Ah ! Pet de rat et face de mygale, qui ose me réveiller... ?" Rabounia se leva, déjeuna comme une sorcière : une tartine de vers de terre à la confiture de crottes de citrouille, puis elle décida de vaquer à ses occupations habituelles. Mais elle n'y arriva pas. Car les cris continuaient."   Extrait de La sorcière Rabounia, de Christine Naumann-Villemin et Marianne Barcilon, Kaléidoscope.   Entre les pages 56 et 63 du livre d'histoires, Rabounia est tranquille,... [Lire la suite]