Il était une faim...

18 août 2013

Enroué ? Un gâteau au thé !

couv

 

"Coquelicot se rendit aux cuisines du château, où l'on s'activait déjà, et il raconta ses malheurs. Un marmiton compatissant lui confectionna aussitôt une tisane au miel.

- Bois ça, mon poulet ! C'est une recette souveraine qu'utilisent les troubadours pour s'éclaircir la voix, lui affirme le cuisinier.

Coquelicot but d'un trait cette médecine. Hélas, elle resta sans effet."

 

 

Extrait de Cocolico, de Christian Jolibois, in 100 extraordinaires histoires du Père Castor, Flammarion.

 

Zut zut zut ! Si la voix de Coquelicot ne s'éclaircit pas, il va être mangé par le baron de Soufflebise... Alors que depuis toutes ces années, il lui sert de réveil-matin ! Faisons en sorte que tout ceci s'arrange, et préparons lui des petits gâteaux au petit goût de bergamote...

 

Pour 12 gâteaux-médicaments, il faut :

- 150g de farine

- 50g de Maizena

- 1 sachet de levure

- 2 oeufs

- 150g de sucre

- 1 sachet de sucre vanillé

- 100g de beurre 1/2 sel

- 20cl de lait

- 3 sachets de thé Earl Grey

- quelques bonbons "Arlequin"

On met son cache-nez (si si ! même s'il fait chaud ! Quand on a mal à la gorge, il faut se couvrir !) et on préchauffe le four à 180°C.

Dans un saladier, on mélange la levure, la farine, le sucre et le sucre vanillé. On met le lait à chauffer, et on y plonge 10 minutes les sachets de thé. On enlève la casserole du feu, et on y ajoute le beurre fondu, puis les oeufs, délicatement, un à un.

On fouette, on fouette !

Le premier saladier rejoint ce mélange, et on continue à bien touiller.

On met la pâte dans des petits moules en silicone, et hop ! au four.

Au bout d'une vingtaine de minutes, on parsème le dessus des petits gâteaux de bonbons "Arlequin" qu'on a réduits en purée (enfin, en petits morceaux, quoi !)

10 minutes de plus au four, et c'est prêt !

On les laisse refroidir, on les démoule... et on les déguste !

ça va déjà mieux : COCOLICOOOOO !

cocolico

 


Commentaires

  • Prendre des médicaments comme ceux-là, ça me va

    Posté par Minimirabelle, 14 septembre 2013 à 13:26

Poster un commentaire