Il était une faim...

04 mai 2014

couv

"Un matin, Rabounia fur réveillée par des cris affreux.

"Ah ! Pet de rat et face de mygale, qui ose me réveiller... ?"

Rabounia se leva, déjeuna comme une sorcière : une tartine de vers de terre à la confiture de crottes de citrouille, puis elle décida de vaquer à ses occupations habituelles. Mais elle n'y arriva pas. Car les cris continuaient."

 

Extrait de La sorcière Rabounia, de Christine Naumann-Villemin et Marianne Barcilon, Kaléidoscope.

 

Entre les pages 56 et 63 du livre d'histoires, Rabounia est tranquille, elle peut vivre sa vie de sorcière... Mais voilà que ce terrible cri la dérange ! Un petit lapin qui a perdu son doudou ? Oh la la, même le coeur de la méchante sorcière a craqué ! Et si, pour fêter tout ça, on mangeait un bon déjeuner ? Pas ces horribles potions, hein... Un petit cake roquefort-poires par exemple !

Il nous faut :

- 120g de farine

- 1 sachet de levure

- 2 oeufs

- 80g de gruyère

- 10cl d'huile d'olive

- 10cl de lait

- 150g de roquefort

- 2 poires mûres

- sel et poivre

 

On commence par quoi ? Ben oui, par préchauffer le four ! Vous devriez avoir l'habitude ! 180°C, et c'est parti.

Dans un saladier, on mélange la farine et la levure. Dans un autre récipient, on bat au fouet les oeufs, l'huile et le lait. Un peu de sel, un peu de poivre... Parfait ! On verse ce mélange dans le premier, petit à petit, en touillant bien.

On ajoute le gruyère, puis le roquefort, et les poires qu'on a épluchées et coupées en petits dés.

On verse la pâte dans des petits moules... Et on met tout ça au four, pendant 20 minutes.

Alors, Rabounia, ça fait du bien, ce cake, après toutes ces recherches, non ? Ah ! Et maintenant que le lapin a retrouvé son doudou, on va pouvoir passer une bonne journée sans cri...

cakepaint


27 avril 2014

Philibert et les oeufs

couv

"Jongler avec des oeufs, c'est l'art de Philibert,

il n'a pas son pareil pour les maintenir en l'air,

S'il en fait tomber un,

Qu'importe, il en a plein."

 

Extrait de La famille Fraskato et son cirque fabuleux, de Quentin Blake et John Yeoman, Gallimard jeunesse.

 

Oh bah s'il a plein d'oeufs, on peut peut-être lui en piquer pour le goûter ?

Pour déguster les flans aux Shokobons de Philibert, il nous faut :

- quelques biscuits Thé

- une barquette de Saint-Môret nature

- 250g de fromage blanc

- 2 oeufs

- 100g de sucre

- 120g de Shokobons

- 60 ml de lait

 

On préchauffe le four à 180°C.

Dans un saladier, on fouette énergiquement le Saint-Môret et le fromage blanc. On ajoute les oeufs, doucement, sans les faire tomber. Hop ! Le sucre arrive !

Dans une casserole, on fait fondre à feu doux les Shokobons et le lait. Quand tout est liquide, on ajoute ça à la première préparation.

Hop ! Au four, une vingtaine de minutes. 5 minutes avant la fin, on émiette quelques biscuits pour les disposer au-dessus, et on casse quelques Shokobons pour faire pareil.

Alors, c'est pas mal, le cirque, quand ça nous emmène à l'heure du goûter, non ?

WP_001528paint

13 avril 2014

Que la Croquagriffouille vous croque !

couv

 

"Ma meilleure amie est la terrible CROQUAGRIFFOUILLE... D'ailleurs, tu prendras bien une part de gâteau avec nous ? propose la charmante petite fille.

Mais le grand méchant loup n'est déjà plus là pour l'entendre. Il est reparti loin, au plus profond du grand méchant bois."

 

Extrait du Grand Méchant Bois, de Algy Craig Hall et Alie Pye, Casterman.

 

La charmante petite fille a bien perturbé le grand méchant loup ! Pourtant, cette meilleure amie est géniale, et adore prendre le goûter... Et si on s'invitait à leur table, et qu'on apportait des biscuits à la polenta ?

 

Il nous faut :

- 60g de beurre fondu

- 60g de sucre

- 120g de farine

- 100 de polenta

- 1 oeuf

- le zeste d'un citron

 

On préchauffe le four à 180°C.

Dans un saladier, on fouette ensemble l'oeuf, le sucre et le beurre. On ajoute délicatement la farine et la polenta.

Oh ! C'est au tour du zeste de citron ! Là on n'hésite pas, on prend la pâte à pleine main, et on malaxe.

On fait des petites boules qu'on dispose sur une plaque allant au four. On les aplatit, et on enfourne une dizaine de minutes.

Peut-être qu'avec tout ça le grand méchant loup reviendra, on qu'on pourra goûter tous ensemble avec la terrible CROQUAGRIFFOUILLE ? Ce serait si bien...

photopaint

 

06 avril 2014

le goûter de la tortue Nana ? Des bananes et du chocolat !

couv

 

 

"Cet après-midi, tous les animaux de la forêt sont invités près du petit lac pour un gros goûter. Pour aller au gros goûter, la tortue Nana n'est pas pressée. C'est bien connu, la tortue Nana à petits pas va."

 

Extrait du Gros goûter, de Stéphane Servant et Cécile Bonbon, Didier Jeunesse.

 

 

la tortue Nana n'est pas pressée, mais est-ce qu'il lui restera quelque chose pour le goûter ? Heureusement, on est là pour parer à cette éventualité ! Un bon quatre quarts, et ça repart...

Il nous faut donc :

- 4 oeufs

- 200g de beurre 1/2 sel

- 200g de farine

- 120g de sucre

- 2 cuillerées à soupe de miel

- 50g de chocolat patissier

- 3 bananes

 

On préchauffe le four à 200°C.

Dans un saladier, on bat les oeufs. On ajoute le sucre, et on mousse.

Délicatement, on y met le beurre fondu, puis la farine. On touille, on touille, faut pas qu'il y ait de grumeaux !

On casse grossièrement des carrés de chocolat, qu'on incorpore à notre pâte, avec les bananes coupées en rondelles, et le miel.

Tout ce petit monde va dans un plat à cake, et hop ! au four, pour 35 minutes.

Juste le temps que la tortue Nana arrive, et on pourra tous manger ensemble dans la forêt. Trop chouette, ce gros goûter !

4 4paint

30 mars 2014

Le cochon contre le loup... avec du potiron !

couv

 

 

"C'est toujours la même histoire : à la fin, c'est le loup qui mange le cochon. Mais aujourd'hui, c'est moi qui vais manger le loup ! "

 

Extrait de Manger un loup, de Ramadier et Bourgeau, Loulou et cie.

 

 

On verra que le cochon aura bien préparé sa soupe pour manger le loup, mais ses plans ne vont pas tout à fait se dérouler comme prévu... Mangeons plutôt une soupe au potiron !

Il nous faut :

- 500g de potiron

- 2 carottes

- 1/2 patate douce

- 1 oignon

- 1/2 bûche de chêvre

- 1 cube de bouillon de légumes

 

On épluche le potiron, on fait attention à ne pas se couper. On fait pareil avec les carottes et la patate douce. Dans une grande casserole, on fait revenir l'oignon qu'on a coupé en dés. On met les légumes, avec le cube. On met à bouillir, et on attend que tout ce petit monde cuise doucement.

Dans un grand blender, on mixe les légumes, avec le chèvre (on a retiré la croûte !) et on assaisonne.

 

Alors, Le Cochon, mieux vaut manger une soupe au potiron avec le loup que laisser ce loup manger du cochon au potiron, non ?

 

potironpaint


23 mars 2014

Marre du lait, vive le miel !

couv

"Un jour, lassé du lait, l'un d'entre eux eut une idée.

- Toi, va donc au marché vendre la vache. Tires-en un bon prix et avec l'argent, achète du beurre, ça changera du lait.

-Pourquoi moi ?

- Et du pain d'épices pour mettre dessous ! [...] le pain d'épices, c'est du pain mélangé avec du miel... Les ours en raffolent."

 

Extrait de La faim des sept ours nains, de Emile Bravo, Seuil Jeunesse.

 

Mais dis donc, on peut en faire beaucoup plus, avec du pain d'épices ! Et ce qui est certain, c'est que les ours nains adoreront ça...

Pour le crumble pommes, poires, raisins secs au pain d'épices, il nous faut :

- 2 pommes

- 2 poires

- 2 bonnes poignées de raisins secs

- 4 belles tranches de pain d'épices sans la croûte (on pique celles cuisinées par Mary Poppins !)

- un peu de jus de citron

- 30g de beurre

- 1 cuillerée à soupe de sucre roux

 

On commence par préchauffer le four à 180°C.

On épluche et on coupe les fruits. On n'hésite pas, on les met tous dans un plat. Comme on a un peu peur qu'ils noircissent, on ajoute un peu de jus de citron. Hop, c'est au tour des raisins.

Dans un grand saladier, on met en miettes le pain d'épices. On y ajoute le sucre et le beurre fondu. On pétrit, on pétrit ! C'est granuleux ? C'est parfait ! On pose ce mélange sur les fruits qui attendent sagement.

On met au four, pendant 20 minutes. Mmmhh... ça sent bon...

Les ours nains vont raffoler de ce dessert, et ça changera du lait !

photopaint

16 mars 2014

Un Brownourson d'anniversaire

couv

 

 

"Ecoutez-moi, tous. Cette année, j'ai décidé de faire une super fête pour mon anniversaire ! Ce sera samedi prochain, à la maison."

 

 

Extrait du Loup qui fêtait son anniversaire, de Orianne Lallemand et Eleonore Thuillier, Auzou.

 

Ses amis vont lui faire une sacrée blague, au loup ! Mais ce qui compte, c'est qu'il puisse fêter son anniversaire... Pour que la surprise soit complète, on peut peut-être lui faire un bon gâteau, non ? Parce qu'un anniversaire sans gâteau, c'est pas vraiment un anniversaire...

 

Pour le brownourson, il nous faut :

- 200g de chocolat

- 150g de beurre

- 70g de noix

- 6 oursons guimauve

- 100g de farine

- 100g de sucre roux

- 1/2 sachet de levure

- 4 oeufs

 

On préchauffe le four à 180°C, et on se lave les mains, et on met notre tablier. 

On fait fondre au bain-marie le chocolat et le beurre, et on laisse refroidir un peu. Hop ! On casse les 4 oeufs et on touille. Délicatement, on ajoute le sucre, la farine et la levure. On coupe les Oursons Guimauve en 5, et on les incorpore. Tout ce petit monde file dans un plat, au four, pendant 30 minutes.

Avec tout ça, c'est sûr, l'anniversaire du Loup ne sera pas loupé... Et il sera bien content ! Chouette !

browniepaint

 

09 mars 2014

Les framboises, ça donne la pêche !

couv

 

"C'est-à-dire... on a pris le bus et le métro, marché dans les rues, on a vu les lumières et les affiches, les buildings et la grande roue..."

"On a couru les boutiques et les musées... déjeuné dans un grand restaurant et dégusté un dessert géant..."

"Mais alors, pourquoi cet air tout raplapla ?" Zap le chat ne comprend pas."

 

Extrait de Zap le chat et son mini taxi, de Steve Webb et Magali Le Huche, Sarbacane.

 

 

Oh la la... Ces animaux ont vraiment un air tout raplapla... Même s'ils ont mangé un dessert dans un grand restaurant... C'est quand même bizarre... Ou alors, c'est parce que c'était pas le bon dessert ? Allez, si on leur fait goûter notre tiramisu à la framboise, à coup sûr ils auront la pêche !

 

Pour rendre les animaux moins raplapla, il faut :

- 250g de mascarpone

- 450g de framboises décongelées

- 3 oeufs

- 3 cuillerées à soupe de sucre

- Une trentaine de Speculoos

 

On commence par séparer les blancs des jaunes. On fouette ces derniers avec le sucre, et on y met de l'énergie !!

On monte les blancs en neige, et on ajoute la marscarpone. Délicatement, on mélange avec une cuillère en bois. On y ajoute notre premier mélange.

On émiette les speculoos, et on en mange un.

Dans un joli verre, on alterne : Speculoos, framboises, mélange, Speculoos, framboises, mélange, Speculoos, fra...

On peut reprendre un Speculoos, parce qu'on va mettre notre joli dessert au moins 24h au frais !

 

Alors, les animaux, toujours envie de repartir dans votre jungle, après ce dessert ???

photo1paint

 

photo2paint

02 mars 2014

On se lave, et on goûte !

couv

"A l'heure du goûter, la princesse Marinette s'écriait :

- Quelle horreur ! Prince Olivier mon frêre, vous avez des poux et vos oreilles sont crasseuses !

Le prince Olivier essuyait sur sa chemise ses doigts pleins de chocolat et il répondait :

- Prince Marinette, ma soeur, j'entends très bien avec mes oreilles. Alors, pourquoi les user en les lavant ?"

Extrait de Le prince Olivier ne veut pas se laver, d'Odile Hellmann-Hurpoil et Régis Faller, Les belles Histoires, Bayard.

 

Le prince Olivier a réponse à tout ! Et c'est vrai que, vu comme ça, à quoi bon se laver ? Mais quand plus personne ne se lavera au royaume, il comprendra bien que parfois, le savon, ça a du bon...

Mais j'y pense, quand on se sera tous lavé, on pourra quand même manger des gâteaux avec du chocolat ?

 

Il nous faut :

- 100g de sucre

- 4 cuillerées à soupe de lait

- 2 bananes bien mûres

- 150g de farine

- 1 sachet de levure

- 2 oeufs

 

Pour le glaçage au chocolat, on a besoin de :

- 200g de chocolat

- 70g de beurre

- du sucre glace

 

On préchauffe le four à 180°C, et c'est parti !

Dans un saladier, on commence par mélanger le sucre, les oeufs, et le lait. On y ajoute les bananes, qu'on a réduites en purée (elles l'ont bien cherché).

On fouette, on fouette, et on ajoute délicatement la farine et la levure.

On verse dans des moules à muffins, et on les met 30 minutes au four.

 

Pendant ce temps, on fait fondre le beurre et le chocolat au bain-marie. Le sucre glace vient s'en mêler, et on en ajoute jusqu'à ce que le mélanger épaississe. On garnit une poche à douille, et quand les muffins ont refroidi, on les décore.

Si tout le monde s'est bien lavé les mains, on pourra même lécher les plats... chic !

muffinpaint

 

23 février 2014

Le printemps, c'est quand ???

c'est toi le printemps

 

 

"Dis maman, c'est quoi le printemps ? C'est comment ?

- Quand le printemps arrivera, vois-tu, la neige fondra et de jolies feuilles vertes pousseront partout dans la nature, répond maman Lapin en lui versant du chocolat chaud. Le printemps, tu sais, c'est quelque chose de très doux."

 

Extrait de C'est toi le printemps ? de Chiaki Okada et Ko Okada, Seuil Jeunesse.

 

Mmmh... Quoi de mieux pour attendre le printemps que de le faire en dégustant un chocolat chaud ? C'est vrai, ça !

Allons-y.... Ca ne prendra pas longtemps, et ça nous fera du bien !

Il nous faut :

-100g de chocolat au lait

- 25cl de lait entier

-20cl de crème liquide

- un petit peu de sucre

- quelques gouttes d'extrait de vanille

- 4 guimauves

 

Dans une casserole, on fait fondre à feu doux le chocolat avec le lait et la crème. On ajoute la vanille, le sucre, et 3 guimauves qu'on a coupées en petits bouts. On peut manger la quatrième, en attendant...

Les journées d'hiver sont longues, en ce moment, alors autant les passer avec un bon chocolat chaud...

 

chocchaudpaint